DOMAINE DU TEMPS PERDU

Ferme écosystémique et pédagogique

Le Domaine du Temps Perdu est une oliveraie du 19ème siècle laissée à l’abandon depuis 1956. Située dans la vallée des Baux de Provence sur la commune de Mouries, ces 20 hectares au coeur des Alpilles ont connu une seconde vie depuis mars 2020.

L’envie de porter un message fort et la détermination dans l’effort nous ont accompagné pendant les milliers d’heures passées à restructurer de cette magnifique exploitation agricole.

Grâce à des techniques simples, anciennes et adaptables, nous pratiquons une agriculture écosystémique qui sera autosuffisante, écoresponsable et rentable.

Soutenu par le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, ce projet de réhabilitation et de reconquête de l’espace s’inscrit dans la lutte contre les friches et les risques incendies tout en contribuant à la préservation des paysages et de la biodiversité.

Valoriser notre terroir, favoriser les circuits courts et les compétences locales, travailler en harmonie avec la nature, tels sont nos ambitions. Alors suivez-nous !

Notre modèle

Convaincus qu’un modèle agricole respectueux de la nature peut-être rentable, nous travaillons dans la lignée des pionniers à retrouver les réponses naturelles à nos problématiques d’exploitant en apprenant les lois de la nature au lieu de les combattre.

Partage

En s’appuyant sur des bases scientifiques, travailler à la création d’un modèle agricole innovant à vocation démonstrative, viable d’un point de vue agronomique, économique et social. Ce projet est avant tout une aventure humaine, un partage de connaissance.

Respect

Établir une rentabilité basée sur une valeur ajoutée visible pour les consommateurs en évitant les coûts environnementaux (érosions, empreinte carbone, pollution, utilisation excessive de l’eau et perte de biodiversité).

Harmonie

Contribuer à l’intégration de la biodiversité dans l’agriculture de manière efficace et éprouvée afin de montrer qu’il est possible d’harmoniser l’environnement, l’économie et l’agriculture.

Autonomie

Mesurer les valeurs sociales et environnementales portées par l’exploitation en dénonçant les intrants y compris l’eau. Acquérir l’automne énergétique.

Equilibre

Montrer aux consommateurs qu’ils peuvent contribuer à enrayer la perte de biodiversité vitale à l’équilibre de la vie. Manger et consommer mieux, en respectant l’environnement.